Les prix cassés sur la pâte à tartiner avaient tourné à l'émeute dans les grandes surfaces, la DGCCRF condamne le distributeur à 375.000 € d'amende.

Le groupe Intermarché a été condamné à une forte amende pour ses prix cassés, contraires aux nouvelles règles décidées après les Etats Généraux de l'Alimentation. (Bailleul, 1er février 2018)
Le groupe Intermarché a été condamné à une forte amende pour ses prix cassés, contraires aux nouvelles règles décidées après les Etats Généraux de l'Alimentation. (Bailleul, 1er février 2018) © AFP / PHILIPPE HUGUEN

La direction générale de la consommation et de la répression des fraudes publie son bilan annuel, où l'on apprend la condamnation et l'amende contre Intermarché pour ses promotions sur le Nutella, la mise au jour de  milliers de tonnes de kiwis italiens vendus sous l'étiquette française. La DGCCRF veut aussi rendre les consommateurs acteurs, avec une appli pour signaler les abus dans le commerce.

Une tête de cochon et du sang d'animal sur le chantier d'une mosquée à Bergerac en Dordogne : le futur lieu de culte est l'objet de toutes les polémiques.

Israël riposte à la roquette lancée de Gaza, au moment où Benjamin Netanyahu reçoit le soutien de Donald Trump à la Maison Blanche. L'Américain vient de reconnaître officiellement la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan, un territoire annexé illégalement.

Un supercalculateur pour mieux prévoir la météo : le ministre de la Transition Énergétique François de Rugy annonce son arrivée l'an prochain, pour anticiper les épisodes dangereux comme les orages cévenols ou les chutes de neige, Météo France est une référence mondiale en la matière.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.