Un pont ferroviaire inédit a été mis en place entre le Grand Est saturé et les Pays-de-Loire où il reste des lits.

Un malade venu du Grand Est est pris en charge à la sortie de la gare d'Angers, le 26 mars 2020.
Un malade venu du Grand Est est pris en charge à la sortie de la gare d'Angers, le 26 mars 2020. © AFP / JEAN-FRANCOIS MONIER

Des malades évacués par TGV, c'est une première en France, des patients du Grand Est sont arrivés à Angers cet après-midi, un convoi exceptionnel.

La détresse des soignants en Île-de-France, c'est le cri de colère d'un réanimateur de Seine-Saint-Denis où les services sont déjà pleins et le confinement des populations pas assez respecté pour pouvoir éviter le pire.

Des médecins vont jusqu'au Conseil d'Etat pour réclamer des masques, du gel, et de la chloroquine, réservée aujourd'hui aux cas les plus graves dans les hôpitaux ; des généralistes veulent pouvoir en donner eux-aussi.

A l'étranger, les Etats-Unis plongent dans la crise sanitaire et la conséquence sur l'économie, c'est une explosion des chômeurs.

Nous irons aussi dans une petite station de ski du Tyrol autrichien, un des points de départ de la contagion en Europe.

On a aussi appris aujourd'hui la mort d'une légende du foot français, Michel Hidalgo, le sélectionneur des Bleus vainqueurs de l'Euro 1984. Hommage à venir dans son journal du joueur Alain Giresse.

Programmation musicale
  • -M-Superchérie Instru
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.