Le gouvernement prolonge les mesures de quarantaine du pays jusqu'à la mi-avril.

Les boutiques vont rester fermer encore quelques semaines, ici à Paris.
Les boutiques vont rester fermer encore quelques semaines, ici à Paris. © AFP / Amaury Cornu / Hans Lucas / Hans Lucas

Le confinement va se poursuivre sans grande surprise. Le gouvernement vient d'annoncer deux semaines de plus, jusqu'au 15 avril. Il suit l'avis de son Comité Scientifique.

Car l’Île-de-France est désormais dans l’œil du cyclone les services de réanimation sont pleins. Il va falloir demander de l'aide aux autres régions. Et la mort d'une très jeune patiente, 16 ans, si elle est exceptionnelle est une preuve que l'épidémie s'étend.

Dans le sud de la France, certaines communes ont décidé de désinfecter leurs rues pour lutter contre le virus.

Des politiques demandent la nationalisation de Luxfer et Famar, des entreprises en difficulté qui fabriquent des bouteilles à oxygène médical et de la chloroquine.

Boris Johnson est contaminé à Londres, tout comme son ministre de la Santé, au moment où le coronavirus fait des ravages à grande échelle.

Programmation musicale
  • BALTHAZAR"BUNKER" INSTRU
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.