Le Défenseur des Droits et la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme somment la France de rapatrier ces mineurs d'Irak ou de Syrie.

Des enfants assis devant leur tente dans un camp de réfugiés en Syrie, près de la frontière turque.
Des enfants assis devant leur tente dans un camp de réfugiés en Syrie, près de la frontière turque. © AFP / Anas Alkharboutli / DPA / dpa Picture-Alliance

Des enfants, innocents, mais condamnés à vivre dans des camps indignes en Irak et en Syrie parce que leurs parents, djihadistes, ont rejoint Daesh. Le Défenseur des Droits Jacques Toubon, et la Commission Nationale des Droits de l'Homme intiment à Paris de les rapatrier.

Dans le même temps, l'Irak renvoie 200 enfants en Turquie.

Faire payer les plateformes de e-commerce : Bercy veut lutter contre la fraude à la TVA, aujourd'hui Aamazon ou Alibaba profitent de trous dans la raquette pour s'en exonérer.

Une inflation de plus de 130.000%, c'est la situation infernale du Venezuela, pris dans une crise majeure, politique et économique.

Nous irons aussi à Bruxelles où les nouveaux eurodéputés écologistes (la surprise du scrutin en France) faisaient leur pré-rentrée aujourd'hui.

A Roland-Garros, une mauvaise journée pour le tennis français : élimination de Richard Gasquet, Jo-Wilfried Tsong et Katarina Mladenovic. La relève s'appelle Corentin Moutet, il a 20 ans, 110e mondial, il a battu le 23e au classement ATP.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.