La cinéaste est morte à l'âge de 90 ans, sa carrière a été marquée par une ouverture artistique et humaine.

Agnès Varda pose pour la promotion de son film "Les Plages d'Agnès" sur le Lido au Festival de Venise le 3 septembre 2008.
Agnès Varda pose pour la promotion de son film "Les Plages d'Agnès" sur le Lido au Festival de Venise le 3 septembre 2008. © AFP / Alberto PIZZOLI

Excentrique, attachante, poétique, légère et tellement liée à la terre, et aux autres : Agnès Varda s'en est allée. Nous reviendrons sur sa carrière où elle n'a eu de cesse d'ouvrir des horizons : la Nouvelle Vague, qui emporte le cinéma sur d'autres rives, les droits des femmes, et l'humanisme dans ces films entre fiction et documentaire.
Elle était une grande petite dame, très rive gauche, mais aimée jusqu'à Hollywood.

Ce soir également, c'est un royaume qui dit "non, non et non" au traité du Brexit. Les députés à Londres ont voté contre le texte pour la troisième fois. Et maintenant ? Quels sont les scenarii possibles ?

1 min

C'est un royaume qui dit "non, non et non" au traité du Brexit

Par Isabelle Labeyrie

Un million de manifestants dans les rues d'Alger dit la police, la mobilisation ne faiblit pas, au contraire, pour évincer le président Bouteflika du pouvoir, et tout le système autour.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.