Parmi les passagers, un rapatrié présente des symptômes du coronavirus chinois.

Les rapatriés français de Wuhan en Chine arrivent à Carry-le-Rouet pour être mis en quarantaine, le 31 janvier 2020.
Les rapatriés français de Wuhan en Chine arrivent à Carry-le-Rouet pour être mis en quarantaine, le 31 janvier 2020. © AFP / GERARD JULIEN

Un cas suspect parmi les Français rapatriés de Wuhan, sur les 180 à bord du vol spécial affrété pour les ramener en France, l'un d'eux présente des symptômes et a été hospitalisé à son arrivée.
Les autres ont été emmenés dans un centre de vacances de Carry-le-Rouet dans les Bouches-du-Rhône, ils ne pourront pas en sortir avant 14 jours pour être sûrs qu'ils ne sont pas infectés.

39 sec

les français rapatriés emmenés dans un centre de vacances de Carry-le-Rouet dans les Bouches-du-Rhône, ils ne pourront pas en sortir avant 14 jours pour être sûrs qu'ils ne sont pas infectés.

Par Benjamin Illy

Le jour du Brexit : les Britanniques quittent officiellement l'Union Européenne, manifestation de joie pour les pro-Brexit, de peine pour les partisans de l'Europe.
Les étudiants Erasmus se posent beaucoup de questions sur la suite du dispositif d'échanges universitaires.

1 min

Brexit : Jour J Les étudiants Erasmus se posent beaucoup de questions sur la suite du dispositif d'échanges universitaires.

Par Léa Dubost

La circulaire Castaner retoquée, elle demandait aux préfets de ne pas préciser les nuances politiques pour les listes des élections municipales dans les petites communes. Le ministre de l'Intérieur va devoir réécrire son texte, accusé d'être une manipulation par les oppositions.

Les excuses de l'entraîneur de Sarah Abitbol, l'ex-championne de patinage artistique dont vous avez entendu le témoignage sur notre antenne cette semaine ; aujourd'hui son ancien coach reconnaît des relations "intimes inappropriées".

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.