• 13 islamistes radicaux toujours en garde à vue et susceptibles d'être mis en examen. Certains d'entre eux auraient projette l'enlèvement d'un juge lyonnais.

  • La campagne électorale : François Hollande qui parle d'une "gauche sérieuse qui ne décevra pas". Marine Le Pen qui lance un pari aux patrons des instituts de sondage et puis toujours la question : y'aura-t-il un débat entre les 10 candidats ?

  • La suite de l'enquête sur la série de suicides chez France Telecom. Le siège parisien de l'entreprise a été perquisitionné aujourd’hui.

  • Le Mali plus que jamais coupé en deux. Les touaregs ont ce qu'ils voulaient. Pour les islamistes c'est une base de départ.

  • Dans cette édition également : les ados tueurs d'un de leurs camarades en Seine maritime avaient en projet semble-t-il d'autres assassinats. Et puis la mise au point efficace, mais chez la souris (pour l'instant) d'un vaccin contre l'asthme.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.