Les titres

  • "La situation est grave, le pays a besoin d'unité ". C’est Nicolas Sarkozy qui l'a dit ce matin à l'Elysée. Maintenant que c'est toute la zone euro qui est menacée d'être dégradée par une agence de notation, le sommet de Bruxelles, qui se tient jeudi, a une obligation de résultat.

  • Les malversations au sein du comité d'entreprise relèvent d'une enquête pénale. La Cour des comptes n'y va pas par quatre chemins.

  • En espionnant des journalistes, le procureur Courroye a bien violé la loi sur le secret des sources, dit la Cour de cassation. On s'attend maintenant à ce que le Procureur soit mis en examen.

  • Abolition de la prostitution. Est ce faisable, est ce réaliste ? L’assemblée Nationale vient de dire oui à l'unanimité.

  • Encore des manifestations aujourd’hui en Russie. La perspective d'un nouveau mandat Poutine- Medvedev commence à inquiéter une partie de la population

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.