Après une nouvelle journée de manifestations et de grève, le président Alexandre Loukachenko, chahuté par des ouvriers, n'exclut plus désormais de céder le pouvoir.

Thèmes associés