Carlos Ghosn aurait caché la moitié de son salaire au fisc japonais. Plusieurs millions d'euros en tant que patron de Nissan. Qui veut l'écarter, comme Mitsubishi. Portrait d'un dirigeant souvent critiqué pour sa rémunération. Question aussi sur l'avenir de Renault

Les gilets jaunes devant les dépôts de carburants, au 3è jour du mouvement

Une enquête pour discrimination après l'affaire de fichage ethnique au PSG

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.