Le calme est revenu ce soir sur les champs élysées à Paris après la mobilisation des gilets jaunes, mais les dégâts d'une journée mouvementée sont encore visibles, avec des vitres cassés, des véhicules brûlées. En tout, 69 interpellations dans ce seul quartier de la capitale, près de 160 sur toute la France.

On entendra également la colère de Cédric, gilet jaune parisien. Pour lui, les groupuscules extrémistes ont confisqué la manifestation.  

Dans ce journal, on ira dans le cortège rennais qui comme d'autres se voulaient pacifistes.  Autre manifestation aujourd'hui, celle du mouvement "Nous toutes", contre les violences sexistes et sexuelles. Plusieurs milliers de personnes réunies dans une cinquantaine de villes en France. Ces femmes et ces hommes, car il y en avait aussi, réclament des mesures concrètes et la mise en place de moyens.   

Au sommaire, les propos rassurants du chef du gouvernement espagnol sur le Brexit. Il menaçait de faire échouer l'accord si Madrid n'obtenait pas des garanties sur le statut de  Gibraltar. "Nous sommes parvenus à un accord sur Gibraltar" a finalement lancé Pédro Sanchez.   

Dans ce journal on retrouvera Vincent Pellegrini au Stade de France où les rugbymen français affrontent les îles Fidji .

Et on reviendra sur cette journée heureuse pour les joueurs de tennis français en finale de la Coupe Davis. Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont gagné leur match double face aux Croates.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.