Un millier de black blocs ont perturbé le défilé parisien. 102 personnes étaient en garde à vue ce mardi soir. Les débordements étaient pourtant attendus par les autorités. Les syndicats déplorent ces affrontements qui brouillent leur message.

1er mai du Front National : Marine Le Pen tente de lancer une "Europe des Nations". Bien loin de son père, qui a rendu hommage à Jeanne d'Arc à Paris, la présidente du FN était sur la côte d'Azur, à Nice, où elle avait invité ses alliés europhobes européens.

Meurtre d'Angélique : une marche blanche et une plainte. Plus de 3.000 personnes se sont rassemblées à Wambrechies (Nord) pour soutenir la famille de l'adolescente violée et tuée. La femme de son meurtrier présumé porte, elle, plainte, pour des insultes, des menaces. Son domicile a été vandalisé. Son avocat explique qu'elle vit un "cauchemar" depuis le meurtre de l'adolescente. 

Arménie : appel à un mouvement de désobéissance civile. Le chef de l'opposition avait promis un tsunami politique s'il n'était pas élu Premier Ministre. Nikol Pachinian n'a pas obtenu ce mardi soir, un nombre suffisant de voix au Parlement. Il appelle au blocage des routes, trains et aéroports, dans ce pays secoué depuis deux semaines par des manifestations antigouvernementales.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.