Le président américain prend de l'avance sur son propre calendrier. Quatre jours avant la date annoncée, il dira demain s'il déchire ou non l'accord nucléaire iranien. Une information donnée ce soir sur son compte Twitter.

  • SNCF. Edouard Philippe à la manœuvre. Le premier ministre a reçu pour la première fois les syndicats de cheminots à Matignon. Porte ouverte mais main de fer. Pas question de revenir sur les principaux points de la réforme. La plupart des syndicalistes sont donc ressortis frustrés de ces rendez-vous, et déterminés à poursuivre le mouvement de grève.
  • Russie. Vladimir Poutine a prêté serment aujourd'hui pour son quatrième mandat présidentiel.  Sans surprise, il a proposé à nouveau Dimitri Medvedev au poste de premier ministre. Ce choix devrait être validé demain par la Douma, la chambre basse du parlement.
  • Cannes. A la veille de l'ouverture de 71ème édition du festival, l'imbroglio juridique toujours autour du film de Terry Gilliam, "L'homme qui tua Don Quichotte". Un film maudit, abandonné en 2000, maintes fois repris, qui devrait être projeté sur la Croisette. Sauf si la justice donne raison à l'ex producteur Paulo Branco qui s'y oppose. 
  • Foot. Les étoiles dans les yeux, les joueurs des Herbiers ont foulé le Stade de France aujourd'hui, à la veille de la finale de la coupe, contre le PSG. 
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.