Un logiciel chargé de détecter les écarts salariaux trop importants sera déployé à partir de 2019. Pour les entreprises fautives, et sans mesures prises, elles seront sanctionnées dès 2022, jusqu'à 1% de la masse salariale.

Syrie :  l'ONU accuse Damas de planifier "l'apocalypse". Le Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Zeid Ra'ad al Hussein, estime que le conflit syrien est entré dans une nouvelle "phase d'horreur" avec l'offensive sur la Ghouta orientale.

Guerre commerciale : combats de mots avant le combat de taxes. La Maison Blanche donnera d'ici la fin de semaine le détail des taxes sur les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis (tout en évoquant d'éventuelles dérogations pour le Canada, le Mexique). L'Union européenne espère que Washington ne tiendra pas ses promesses, mais prépare dans le même une liste de produits américains à taxer, comme le beurre de cacahuète.

Réforme de la SNCF : le contre projet de la CGT. Les cheminots ont établi leur propre rapport sur le développement du ferroviaire en France. La centrale espère ainsi "réorienter les décisions du gouvernement", et peser un peu plus dans les négociations.

Procès Rançon, 3ème jour. Le fils du tueur de la gare de Perpignan est venu témoigner à la barre des assises des Pyrénées-Orientales. "Je te demande pardon d'avoir été un si mauvais père" lui a lancé l'accusé. 

Débat au Parti Socialiste. Les quatre candidats au poste de Premier Secrétaire se sont affrontés dans un débat télévisé d'une heure et demi, dans une ambiance cordiale. 

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.