Le chaud d'un côté, le froid de l'autre. Le président américain réchauffe les relations avec Pyongyang et obtient une victoire diplomatique : la libération de trois Américains détenus en Corée du Nord. Mais il rompt frontalement avec l'Iran. Réactions à Téhéran et analyse de l'impact pour les entreprises françaises.

Décès après un appel au Samu. La famille de Naomi Musenga, morte quelques heures après un appel au Samu de Strasbourg, va porter plainte. Trois enquêtes sont ouvertes. 

Consultation à la SNCF. L'intersyndicale annonce une consultation interne (un "vote action"), du 14 au 21 mai, auprès des cheminots pour leur demander s'ils sont "pour ou contre" la réforme ferroviaire du gouvernement. 

Réforme des institutions. Le premier volet du projet de loi "pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace" a été présenté ce matin en conseil des ministres. Il prévoit notamment une accélération de la procédure parlementaire. La mesure est unanimement dénoncée par l'opposition.

Cannes. Terry Gilliam pourra projeter son film maudit, "L'homme qui tua Don Quichotte" en clôture du Festival. Son producteur avait saisi la justice française en référé pour une question de droits.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.