La Turquie plus divisée que jamais. A deux jours d'un double scrutin présidentiel et législatif, les sondages sont plus serrés que prévus. Recep Tayyip Erdogan, au pouvoir depuis 15 ans, va devoir se battre pour la présidence. Beaucoup lui reproche une situation économique dégradée.

Et aussi

  • Grèce. Il a porté une cravate pour l'occasion, le premier ministre grec, Alexis Tsipras, a salué aujourd'hui l'accord historique qui va permettre à son pays de quitter la tutelle de ses créanciers. 
  • Migrants. A deux jours d'un mini sommet européen sur la politique migratoire, le nouveau gouvernement italien maintient sa politique de fermeté à l'encontre des ONG qui aident les migrants. Premier épisode, le refus de l'Aquarius. Deuxième épisode, le rejet d'un navire d'une ONG allemande, le Life line, avec ses 239 personnes à bord.
  • Drogue. Un gros coup de filet à Marseille, dans la cité de la Castellane. Après un an d'enquête, la police annonce avoir mis un coup d'arrêt au plus important trafic de drogue de la ville. Huit personnes ont été incarcérées. 
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.