Giuseppe Conte, professeur de droit de 53 ans, inconnu du grand public, a été nommé officiellement par le président italien Sergio Mattarella, après la proposition faite ce lundi par la Ligue et le mouvement 5 étoiles. Giuseppe Conte prend la tête du gouvernement le plus eurosceptique de l'histoire de l'Italie.

Ioulia Skripal parle. Empoisonnée en mars en Angleterre avec son père, Sergueï Skripal, ex agent double russe, elle explique devant les caméras de l'agence Reuters être encore sous traitement, un mois et demi après sa sortie de l'hôpital, et espère un jour rentrer en Russie.

Numérique. Les géants du numérique (Facebook, Intel, IBM, Microsoft) étaient invités à déjeuner ce midi à l'Elysée. Plusieurs groupes ont annoncé des mesures sociales et des investissements. 

Terrorisme. Il est considéré comme l'un des piliers français du groupe Etat Islamique, derrière les attentats de janvier 2015, contre Charlie Hebdo, et l'Hyper Casher, et soupçonné aussi de liens avec les terroristes du 13 novembre : le djihadiste Salim Benghalem serait mort en Syrie en novembre dernier.

Glyphosate. Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert assure qu'il ne s'agit pas d'un rétropédalage puisque l'interdiction du glyphosate n'a jamais figuré dans le projet de loi sur l'alimentation et l'agriculture, en débat à l'Assemblée Nationale. C'est justement ce qui hérisse les écologistes. Une pétition en ligne a déjà récolté plus de 44.000 signatures pour réclamer l'interdiction de l'herbicide fin 2020 au plus tard. 

Vot'action. L'intersyndicale de la SNCF a rendez-vous ce vendredi à Matignon. Elle ira forte du résultat de la consultation interne : les cheminots ont dit non à près de 95% à la réforme du ferroviaire portée par le gouvernement. 

Le cas Rabiot. Le milieu de terrain de 23 ans a décliné la proposition de Didier Deschamps : faire partie des suppléants, pour remplacer éventuellement un titulaire qui se blesserait avant le Mondial de football en Russie. Le sélectionneur de l'équipe de France l'a fermement recadré. 

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.