Quelles conséquences tirer de la catastrophe de Gênes ? Le gouvernement italien a annoncé qu'il allait révoquer la concession de l'exploitant du viaduc, le groupe Atlantia, accusé de négligence criminelle. Tandis qu'en France, on se penche aussi sur l'état du réseau routier et des 12.000 ponts du pays.

A Gênes,  les 634 personnes évacuées des immeubles situés sous la partie est du pont ont tout laissé derrière eux. Ils n'ont pour l'instant pas été autorisés à regagner leur domicile, même pour récupérer quelques affaires. L'ensemble de ces habitations vont être détruites. 

En France, un audit externe sur les réseaux routiers et les ouvrages d'art gérés par l'Etat vient d'être remis, le mois dernier, au ministère des transports. Ses auteurs relèvent une dégradation préoccupante du réseau : 7% des 12.000 ponts français sont très abîmés.

Les 141 passagers de l'Aquarius ont débarqué à Malte après plusieurs jours d'errance en Méditerranée. La France s'est engagée à accueillir 60 personnes, la plupart sont originaires de Somalie et d'Erythrée. L'Office français des réfugiés et apatrides (l'Ofpra) est à Malte, pour mener des entretiens afin d'identifier les réfugiés autorisés à venir en France.

Mieux protéger les chargés de clientèle à la Poste contre des violences verbales ou physiques : c'est l'un des objectifs de l'accord signé par le groupe avec 4 organisations syndicales. 1700 bureaux de poste sont concernés en France, qui exercent l'activité de "banque sociale", à destination des populations les plus précaires.

Les crieurs publics redeviennent à la mode. Reportage avec le "porteur de voix" de Sainte Marie-de-Ré, en Charente-Maritime. Tous les mardis et jeudis matins de l'été, un comédien délivre sur la place du village informations du jour et messages personnels, farfelus ou sérieux.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.