L'hommage à Aretha Franklin, à Detroit, la ville de son enfance. Les fans de la chanteuse disparue hier se pressent devant l'église où son père était pasteur, et où elle avait appris à chanter.

Un panneau sur le Music Hall de Detroit (Michigan) commémore le décès de la chanteuse Aretha Franklin, la «reine de la soul », à 76 ans le 16 août 2018
Un panneau sur le Music Hall de Detroit (Michigan) commémore le décès de la chanteuse Aretha Franklin, la «reine de la soul », à 76 ans le 16 août 2018 © AFP / Bill Pugliano / Getty Images

"Respect" : ce mot tout, le monde le fredonne depuis l'annonce hier de la mort d'Aretha Franklin. "Respect", c'est un des plus grands succès de la reine de la soul, emportée à 76 ans par un cancer; c'est aussi le sentiment qu'elle inspire à tous ses fans. Engagée dans la lutte pour les droits civiques, féministe, musicienne accomplie, Aretha Franklin a marqué 60 ans d'histoire de la musique. Reportage à Detroit de Grégory Phillips.

A Gênes, après une troisième nuit de recherche dans les décombres du pont autoroutier, le bilan officiel est toujours de 38 morts et 15 blessés. L'onde de choc de l'accident se répercute en Europe. En France, on estime qu'un tiers des 12.000 ponts du réseau routier aurait besoin de réparations. C'est le cas du pont de Petite-Rosselle, en Lorraine.

Son nom est Smith, Benjamin Smith : c'est le nouveau directeur général d'Air France-KLM, désigné officiellement hier soir par le conseil d'administration du groupe. Les syndicats l'attendent de pied ferme : pour eux, le choix d'un canadien à la tête de ce fleuron européen pose problème.

Mise en examen et contrôle judiciaire pour le policier qui a tué un automobiliste au terme d'une course-poursuite en scooter, en plein coeur de Paris, mardi soir. Le gardien de la paix âgé de 23 ans a interdiction d'exercer et de porter une arme. Une réponse pénale disproportionnée pour son avocat. 

Ils ont craqué le code génétique du blé : le génome de la céréale la plus cultivée au monde a nécessité 10 ans de travaux. La recherche, publiée aujourd'hui dans la revue Science, devrait aider à développer un blé plus résistant aux maladies.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.