Le rendez-vous avait été annoncé il y a déjà plusieurs semaines mais il a peut-être trouvé un écho particulier au lendemain du retour des Bleus de Russie. Des bleus qui ont grandi pour certain dans des villes très populaires. Les patrons des 100 plus grandes entreprises françaises reçus à l'Elysée.

Les représentants des 100 plus grandes entreprises françaises étaient invitées à s'échanger des bonnes pratiques et à répondre à l'appel du président de la République en faveur de l'emploi dans les quartiers prioritaires et des territoires ruraux les plus fragiles.  Au menu des discussions notamment : la lutte contre les discriminations à l'embauche et l'ouverture à la diversité. Des entreprises épinglées pour certaines lors d'un grand testing réalisé par le précédent ministère du travail sous François Hollande. AccorHotel et Courtepaille, entre autres, mauvais élèves sur la question des discriminations à l'embauche. Et qui ont hier, adopté un discours volontariste.

Les 30.000 stages de 3ème pour les collégiens qui manquent de réseau, annoncés en mai dernier, seront opérationnels dès l'année scolaire 2018/2019 promet l'Elysée. A cela il faut ajouter la création de 100.000 contrats de "mentorat" , des tuteurs en entreprises qui accompagneront des jeunes, mesures présentées aujourd'hui en conseil des ministres. Il ne faut pas s'arrêter là, il manque encore véritable investissement humain sur le terrain, alerte Jean-Philippe Acensci, président de l'association Bleu Blanc Zèbres et fondateur de l'Agence pour l'éducation par le sport.

De plus en plus de voix s'élèvent pour demander un nouvelle consultation populaire sur le Brexit. Au Royaume Uni Les concessions faites au eurosceptiques par la Première ministre britannique ont brouillé les lignes. Et la campagne officielle pour la sortie de l'Union vient de recevoir une amende pour avoir enfreint le code électoral. Résultat : les europhiles eux remettent en cause la validité du référendum de 2016.  

En France, les contrôleurs des impôts utilisent désormais le "big data", l'analyse de données pour traquer les fraudeurs. La direction générale des finances publie son rapport et les premiers résultats plutôt positifs, de cette méthode expérimentée cette année pour les particuliers et depuis 4 ans pour les entreprises.

La fascination pour les moissonneuses batteuses qui sillonnent nos campagne en ce moment. "Moissonneuse.fr" plateforme collaborative lancée  par un agriculteur d'Indre-et-Loire, devenu une petite star sur la toile, propose une mise en relation pour des balades gratuites.  

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.