Quatre jours d'audiences intenses au procès de l'ex Père Preynat : les dix victimes présentes, les faits n'étant pas prescrits pour elles, ont fait entendre la souffrance longtemps niée de dizaines d'enfants abusés sexuellement. L'ancien prêtre a demandé pardon. La Procureur a requis 8 ans ferme. Jugement le 16 mars;

Toujours opposés à la réforme des retraites, les avocats perturbent des procès 

Le Savoir Faire français exposé à l'Elysée 

Au Brésil, le Ministre de la Culture limogé après un discours calqué sur celui du nazi Joseph Goebbels 

Course de Paddle sur le lac d'Anneçy : la Gla Gla race 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.