La menace d'un procès se précise pour Edouard Balladur. Le Parquet requiert le renvoi de l'ancien Premier Ministre devant la Cour de Justice de la République pour financement occulte de sa campagne présidentielle de 1995, des soupçons nés après l'attentat de Karachi, qui a tué 11 français.

Samedi de manifestations, Journées du Patrimoine perturbées, plusieurs sites resteront fermés

Mobilisation pour le climat : les marcheurs annoncent des actes de désobéissance civile 

Arvieu en Aveyron, le village du numérique  

Mondial de rugby au Japon, matchs au soleil levant, les supporters français devront se lever tôt 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.