Une enquête est ouverte après les fuites sur l'épreuve de maths des séries ES et L. Des élèves ont reçu les sujets sur leur portable avant l'examen. Sept établissements d'Ile de France seraient concernés. La fraude est limitée, seuls les candidats dont les copies paraissent suspectes seront convoqués.

Alerte à la canicule, inquiétude aux Urgences déjà sous forte tension 

Général Electric : la direction lance le plan social, 1050 emplois supprimés 

Iran Etats-Unis, le doigt sur la gâchette, mais aucun des deux ne veut la guerre 

France Brésil au Mondial féminin : un match qui en rappelle un autre 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.