Un couple de policiers, qui n'étaient pas en service, a été frappé par deux hommes, alors qu’ils venaient chercher chez leur fille chez la nounou. On ne connaît pas la gravité des blessures des victimes qui, choquées, ont été hospitalisées.

Un couple de policiers agressé
Un couple de policiers agressé © Maxppp / Olivier Boitet
  • Le poison du soupçon entre Londres et Moscou : après l’empoisonnement d’un couple dans le sud de l’Angleterre, les britanniques demandent aux Russes de s’expliquer. Moscou exige des excuses. Selon Scotland Yard, les victimes auraient manipulé un objet contaminé. Peut-être le contenant du Novitchok utilisé contre les Skripal. A Amesbury, la population est partagée entre désintérêt et inquiétude.
  • En Thaïlande, course contre la montre face à la montée des eaux dans la grotte où sont coincés des enfants depuis près de deux semaines. Les choses se compliquent. Preuve de la difficulté du sauvetage, un ancien membre des commandos de marine thaïlandais est mort, faute de réserve d'oxygène suffisante, après avoir approvisionné les enfants en nourriture.
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.