Une association de victimes reçue au ministère des Transports pour alerter sur les dangers des trottinettes électriques. L'Ocean Viking patrouille en Méditerranée et a déjà accueilli 251 migrants. A Hongkong, les affrontements entre manifestants pro-démocratie et la police se durcissent.

A la rentrée, un décret devrait permettre aux municipalités d'interdire les trottoirs aux trottinettes électriques. Depuis leur apparition il y a 1 ans, leur nombre a explosé : environ 230. 000 se sont vendues l’an dernier en France et les accidents eux aussi sont en forte hausse. Une association de victimes a d'ailleurs rendez-vous tout à l'heure au Ministère des Transports pour demander encore plus de régulation. Des trottinettes électriques pour lesquelles vous devez impérativement être assurés, que vous soyez propriétaire ou locataire.

De nombreux migrants sauvés en Méditerranée ces derniers jours. La météo est clémente au large de la Libye et avec la fête de l'Aid el Kebir, les garde-côtes libyens ont levé une partie de leurs contrôles. Depuis qu'il est sur zone, l'"Ocean Viking", le navire affrété par SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières a effectué 3 sauvetages et accueille désormais plus de 250 personnes, des Soudanais pour la plupart. Parmi eux de nombreux jeunes et des mineurs.

Des vacances tendues pour les salariés de Vivarte. Leur groupe, présent partout en France avec -entre autres- les marques "La Halle aux Vêtements" ou encore "Minelli" est en difficulté. Il y a 3 ans, la direction a engagé un plan de restructuration mais ça ne va toujours pas mieux. Il y a quelques semaines, le président du groupe annonçait que les créanciers allaient devenir actionnaires dès cet automne. Les salariés craignent le pire et ils ont du mal à croire les explications de la direction sur les raisons des difficultés. Elle évoque notamment la crise des gilets jaunes.

Sans doute un tournant à Hongkong. 2 mois de mobilisation des pro-démocratie contre l'emprise grandissante de Pékin et les manifestations se multiplient. Jusqu'ici, les policiers ripostaient uniquement avec des tirs de gaz lacrymogènes, mais hier répression s'est faite plus violente.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.