Une trentaine de massifs forestiers du Sud-Est interdits d'accès pour risque d'incendie. Opération dépollution de Notre Dame de Paris, phase 2. Les migrants bénéficiaires de prestations sociales aux Etats-Unis se verront bientôt refuser un permis de séjour. L'Opéra Royal du château de Versailles ouvert au public.

La totalité des massifs forestiers des Bouches du Rhône et 7 sur 9 dans le Var sont donc interdits d'accès car les risques d'incendie sont élevés. Il y a deux semaines, un feu avait ravagé près de 30 hectares dans la rade de Toulon, d'où cette mesure radicale pour minimiser les risques. Et dans les Alpes-Maritimes, une unité spéciale la "Force 06" surveille chaque mètre de montagne. Ces guetteurs incendies sont installés jusqu'en septembre, 24h sur 24 dans 9 tours de guet.

Des barrières installées hier pour délimiter la zone des travaux autour de Notre Dame de Paris. Une nouvelle opération de dépollution pour se débarrasser du plomb car les nettoyages au jet d'eau n'avaient pas été une réussite. 2 autre techniques seront utilisées aujourd'hui. La première, c'est un gel absorbant qui permet de capturer les particules de plomb. Autre procédé, une sorte de gros Kärcher pour le parvis, et les rues. Trois semaines sont prévues pour mener à bien ces opérations de dépollution. Des prélèvements de contrôle seront alors effectués pour s'assurer que le parvis est à nouveau sain.

Aux Etats Unis, l’administration Trump durcit encore un peu plus les conditions d’immigration. Hier la Maison Blanche a annoncé qu’à partir du mois d’octobre, les migrants qui bénéficient de prestation sociale sur le sol américain, se verront refuser la carte verte (le permis de séjour) ou la nationalité américaine. Ce que veut la maison blanche, ce sont des immigrés autonomes financièrement et que ces nouveaux arrivant ne pèsent plus sur la charge publique. C’est aussi un moyen de limiter l’immigration légale et illégale.

Il est habituellement réservé aux visites sur réservation. L'Opéra Royal du château de Versailles ouvre ses portes au public. Imaginé par Louis XIV, c'est là que s'est tenu le banquet de mariage du futur roi Louis XVI et de Marie Antoinette. Lieu ensuite de réunion pour le club des Jacobins et même du Sénat. Pour son ouverture exceptionnelle au public, un décor historique du XIXème siècle a été reconstitué. Ouvert au public jusqu'au 22 septembre.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.