Face aux amphis occupés, la solution est peut-être de dématéraliser les examens. En tout cas selon nos informations ce matin, les universités changent leur stratégie pour contourner les blocages des étudiants opposés à la réforme de l'accès aux études supérieures.

Et aussi :

Gaza s'embrase, le territoire palestinien s'apprête à vivre une seconde journée de manifestation, après le bain de sang d'hier, des dizaines de morts, tués par l'armée israélienne au moment où la nouvelle ambassade américaine était inaugurée à Jerusalem.

Autre décision de Donald Trump qui met le feu aux poudres, le retrait de l'accord sur le nucléaire iranien. Aujourd'hui les entreprises françaises sont reçues à Bercy pour savoir comment ne pas faire les frais des sanctions américaines. 

L'Italie n'a toujours pas de gouvernement ce matin. L'alliance contre-nature entre le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue, d'extrême-droite, fait figure d'anti-modèle pour Emmanuel Macron en France.

Nous verrons aussi pourquoi les centres de contrôle technique sont pris d'assaut ces jours-ci. Des automobilistes anticipent le changement de réglementation la semaine prochaine. 

Et pourquoi les poissons préfèrent nager en banc ? Des chercheurs français ont trouvé la réponse.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.