Cette vague pourrait grossir très fortement d'ici la semaine prochaine. Et toucher tout le monde. C'est le sentiment d'un médecin réanimateur que France Inter a décidé de suivre pendant toute l'épidémie. Son premier témoignage.

L'Education Nationale s'organise pour mieux accueillir les enfants des soignants mais aussi de pompiers et peut-être de policiers

Le confinement jour 2. Nous serons en direct de Marseille pour voir comment l'on s'habitue ou pas à cette nouvelle vie

Les prisons sous tension alors que les parloirs des détenus serons suspendus à partir d'aujourd'hui

Au Brésil, Jair Bolsonaro se refuse à prendre la pandémie au sérieux

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.