Bonjour,

  • Moins d'heures par jour, le mercredi matin en plus, de nouveaux rythmes en primaire : "tout ça pour ça" dénoncent les syndicats. On y revient au début de ce journal.

  • Quand histoire rime avec mémoire : 17 octobre 61, le massacre d'algériens à Paris, le préfet Papon met le voile, 51 ans plus tard, François Hollande reconnaît les faits.

  • Dans l'actualité encore : Jean-Pierre Kucheida après la garde à vue, la convocation devant le tribunal pour la mi novembre ; près de Nice, un gendarme tué par un chauffard, les recherches se poursuivent ; le lancement du processus de paix entre Farc et gouvernement colombien et puis quand l'art et l'argent font bon ménage, rendez-vous à la fin de ce journal.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.