C'est la première fois, ce ne sera pas la dernière promet le directeur général de la santé : un TGV médicalisé part ce matin de Strasbourg, des patients transférés à l'Ouest dans des hôpitaux moins saturés. Une chaîne de solidarité pour barrer la route au coronavirus.

Annonces d'Emmanuel Macron hier soir :  des primes tout de suite pour les soignants, un plan d'investissement massif pour l'hôpital plus tard et la mobilisation de l'armée : opération "Résilience".

La vague attendue frappe fort depuis deux jours en région parisienne : quatre soignants en réanimation. 

Le Covid-19 fait craindre le pire dans certains territoires, comme à Gaza, surpeuplé et coupé du monde.

Le trafic de masques plus que jamais : sans scrupule, une fille a même volé sa pharmacienne de mère !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.