Didier Gailhaguet pourra-t-il résister à ce nouvel épisode? Un conseil à la Fédération des sports de glace ce matin, en plein scandale sur les violences sexuelles. On en sait plus sur les malades du coronavirus, via une étude chinoise. Elections législatives en République d'Irlande et le premier ministre en difficulté.

Sommé. depuis le début de la semaine de démissionner par la ministre des sports d'abord, par certains médias sportifs également, Didier Gailhaguet président de la Fédération Française des Sports de Glace face au scandale des viols et agressions sexuelles dans le milieu du patinage. Accusé de ne pas avoir agi et d'avoir maintenu à son poste l'entraîneur Gilles Beyer qui faisait l'objet de signalements depuis des années. Ce matin, réunion exceptionnelle à 10 heures à Paris, ce conseil fédéral pourrait être déterminant.

Certains malades du coronavirus hospitalisés en France pourraient bientôt sortir, c'est ce qu'annonce le ministère de la santé. Ils sont six 6 en tout; un seul un chinois de 80 ans est dans un état critique. Les autres vont mieux et pourraient quitter l'hôpital dans les jours qui viennent après évidement plusieurs tests. La France qui appelle à ne pas se rendre en Chine et renforce la surveillance de ceux qui en reviennent. Demain, 38 Français attendus. Et on en sait d'ailleurs un peu plus sur les caractéristiques cliniques des malades. Une étude chinoise, publiée dans la prestigieuse revue scientifique "Journal of the American medical Association".

Le paysage politique pourrait être totalement redessiné en République d'Irlande..  Elections législatives anticipées sur fond de montée des nationalistes du Sinn Fein et sur fond de Brexit également, car la République d'Irlande est le seul pays de l'Union Européenne à partager une frontière terrestre avec le Royaume-Uni, c'était d'ailleurs une questions épineuse dans les discussions. Aujourd'hui, le premier ministre sortant Leo Varadkar joue son avenir à la tête du pays, il est en mauvaise posture dans les sondages notamment chez les jeunes qui l'accusent d'avoir favorisé les banques au détriment de la santé et du logement.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.