Des pointes de vent jusqu'à 140 kilomètres heure et de fortes pluies, voilà le programme de Ciara dans les heures qui viennent. Tout le Nord du pays est concerné.Des autorités rassurantes en France face au coronavirus. Cinq nouveaux cas annoncés hier dans un village de Haute-Savoie et 800 morts dans le monde.

Une tempête en hiver, rien d'exceptionnel en soi sauf que Ciara qui va balayer la France dans les heures qui viennent devrait durer une dizaine d'heures. Elle concerne une grande partie de la moitié Nord du pays, 35 départements placés en vigilance orange à partir de 15 heures. Alerte aux vents violents dans les terres mais également pour de fortes vagues et des risques de submersion sur les côtes, le tout accompagné de pluies sur des sols déjà bien trempés. Des appels à la prudence se multiplient.

Eviter la psychose aux Contamines-Montjoie, en Haute-Savoie. C'est le but de autorités, depuis l'annonce de cinq cas supplémentaires de coronavirus en France : des Anglais qui l'ont contracté dans ce village situé à côté du Mont Blanc. et rapidement évacués dans la nuit de vendredi à samedi pour être hospitalisés à Grenoble, Lyon et St Etienne. Parmi eux, un enfant de 9 ans qui a fréquenté l'école. Cet établissement, ainsi que l'école de St Gervais seront fermés pendant une semaine, enfants et parents invités à rester chez eux. Pas forcément facile de ne pas paniquer, d'où cette réunion publique hier soir. Préfet, médecin de l'Agence régionale de Santé et inspecteur d'Académie, tous répètent que le risque de contamination est faible, face à des habitants pas rassurés. Un numéro de téléphone mis en place, le  0800 100 379 et la ministre de la Santé attendue sur place dans la matinée.  Le coronavirus qui a désormais fait plus de 800 morts, essentiellement en Chine et désormais plus meurtrier que l'épidémie de SRAS.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.