Face au coronavirus le discours change en France. 19 nouveaux cas annoncés hier et plusieurs foyers identifiés. Ce matin, Conseil de défense et conseil des ministres extraordinaire. "Les Misérables" de Ladj Ly grands gagnants des Césars. Une soirée marquée par la polémique Polanski, César du meilleur réalisateur.

C'est devenu un rendez-vous quotidien en début de soirée, le point sur les cas de coronavirus en France. Hier soir, depuis Crépy en Valois dans l'Oise, où se trouve le principal foyer, le ministre de la Santé a annoncé 19 infections supplémentaires. Depuis fin janvier, 57 cas ont été recensés dans le pays. Et pour Olivier Véran "une nouvelle étape de l'épidémie est franchie". Dans l'Oise, il y a désormais 18 cas identifiés en tout, six de plus que la veille ce qui en fait le regroupement le plus important aujourd'hui en France. A Annecy, un homme a contaminé cinq personnes autour de lui, cela fait donc six personnes infectées désormais sur ce deuxième regroupement. Enfin, on parlait jeudi soir de deux personnes infectées de retour d'un voyage organisé en Egypte, on compte désormais dans ce groupe quatre  personnes de plus, elles sont désormais six. Pour ces trois groupes, il y a une explication, un lien. En revanche, on dénombre aussi 12 cas isolés en France : un médecin de Rouen, un salarié qui a fait des vacations a Roissy. En tout cas, le discours change jusqu'en milieu de semaine, le ministère déclarait que le virus ne circulait pas en France, aujourd'hui, on l'admet il circule, on n'espère plus pouvoir le stopper. La seule solution consiste à tenter d'en freiner la progression, d'où l'importance des mesures dites "barrières", mesures d'hygiène pour se protéger soi-même et protéger les autres. 

L'Organisation Mondiale de la Santé a relevé à son degré maximum le niveau de la menace liée au coronavirus.  Ce matin aux Etats-Unis, un 3ème cas de contamination d'origine inconnue. En clair, la patient n'a pas récemment voyagé et n'a pas eu non plus de contact avec une personne infectée.  En Chine, où le virus est apparu, le nombre de contaminations est en baisse mais dans d'autres pays, le virus se propage :  Iran, Italie mais surtout Corée du Sud près de 3. 000 cas et 594 supplémentaires annoncés ce matin dans la région de Daegou dans le Sud.

C'est l'une des images fortes de la 45ème cérémonie des Césars : Adèle Haenel qui se lève et quitte la salle Pleyel au moment où le César de la meilleure réalisation est attribué à Roman Polanski, visé par des accusations de viol. Insupportable pour l'actrice qui elle-même accuse le réalisateur Christophe Ruggia d'attouchements répétés quand elle était mineure. Mais le grand gagnant des Césars c'est Ladj Ly pour "Les Misérables", César du meilleur film; César du public, meilleur espoir masculin pour Alexis Manenti, 4 récompenses en tout. D'autres récompensés :  Anaïs Demoustier César de la meilleure actrice dans "Alice et le maire"de Nicolas Pariser. Meilleur acteur, Roschdy Zem dans "Roubaix une lumière" d'Arnaud Desplechin. Meilleur espoir féminin, Lyna Khoudri pour "Papicha"" de Mounia Meddour.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.