Journées et weekends à rallonges, trop de dossiers a traiter, les magistrats n'en peuvent plus, selon une enquête du Syndicat de la Magistrature.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.