2500 gendarmes mobiles d'un coté, 300 occupants de la ZAD de l'autre : comme prévu, l'évacuation de la ZAD a débuté cette nuit. Un gendarme a été blessé par un tir de feu d'artifice. Le gouvernement prévient déjà que l'opération pourrait durer plusieurs jours.

  • Mais qui a frappé la Syrie cette nuit ? Un complexe militaire du régime a été la cible de tirs, faisant 14 morts. La France et les Etats-Unis affirment n'y être pour rien. Ce soir, l'ONU se réunit, après une probable attaque chimique menée par le régime syrien avant hier. 
  • Un triomphe pour la bête noire de Bruxelles. Le Premier ministre hongrois, l'ultraconservateur Viktor Orban, va rempiler pour 4 ans à la tête du pays. Près d'un électeur sur 2 a voté pour son parti, hier, lors des législatives. 
  • Drôle d'endroit pour une rencontre. C'est depuis une école primaire d'un village de l'Orne qu'Emmanuel Macron parlera aux Français, jeudi, dans le 13h de TF1. En attendant, la grève se poursuit à la SNCF. Le trafic reste très perturbé. 
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.