La justice japonaise a décidé de le poursuivre pour abus de confiance et pour avoir minoré ses revenus dans des rapports boursiers de Nissan entre 2015 et 2018. Ses avocats vont demander sa remise en liberté sous caution.

Et aussi : 

- En France, Renault n'a rien remarqué de suspect dans la gestion de son patron, selon un audit interne. Pourtant une de ses proches à la direction de Renault aurait, selon Reuters, été grassement rémunérée, en toute opacité. 

- Vis ma vie de gilet jaune pour Mounir Mahjoubi. Le secrétaire d'état passe 24 heures avec une gilet jaune du Var.

1 min

Vis ma vie de gilet jaune.

Par Cyril Graziani

- La nage de sirène, de plus en plus pratiquée en France.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.