La mère de Vincent Lambert, en état végétatif depuis 2008, interpelle Emmanuel Macron dans une lettre ouverte. Elle refuse la décision des médecins du CHU de Reims, qui ont prévu de stopper les traitements et l'alimentation dans les jours qui viennent.

Une photo de Vincent Lambert prise en 2015
Une photo de Vincent Lambert prise en 2015 © AFP / FAMILY HANDOUT

> Emmanuel Macron à la reconquête des classes populaires. Le chef de l'Etat lance sa double séquence médiatique de la semaine par un passage au 13h de TF1, dans un village normand presque modèle. 

> Un boulette à 80 milliards d'euros. En Corée du Sud, un courtier s'est trompé dans l'attribution d'actions. Résultat : un très gros cadeau aux salariés, et un énorme trou dans la caisse. 

> Elle parle pour la première fois depuis la mort de son mari. Dans un long entretien au Point, Laeticia Hallyday contre attaque, et répond aux critiques. "On me vole mon deuil", dit elle.

La mère de Vincent Lambert, en état végétatif depuis 2008, interpelle Emmanuel Macron dans une lettre ouverte. Elle refuse la décision des médecins du CHU de Reims, qui ont prévu de stopper les traitements et l'alimentation dans les jours qui viennent. 

En 2015, l'ancien médecin de Vincent Lambert, Eric Kariger, s'exprimait sur le sujet au micro de Léa Salamé :

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.