• A peine données, déjà baffouées, les consignes de vote en vue du second tour des législatives ne seront pas suivies par tous les candidats. Au PS comme à l'UMP, il y a des "frondeurs".

  • Les socialistes également confrontés au "casse-tête" de La Rochelle. Ségolène Royal est menacée par le dissident Olivier Falorni. Pour lui pas question de céder la place à la finaliste de 2007. Martine Aubry est appelée à la rescousse.

  • Le plan de sauvetage des banques espagnoles. On connaît maintenant les détails du prêt de 100 milliards d'euros accordé à Madrid, et la facture est salée pour les Français.

  • Le nouveau projet de loi sur le harcèlement sexuel sera dévoilé demain en conseil des ministres, mais France Inter vous en donne les grandes lignes dès ce matin.

  • "Bien mais peut mieux faire", c'est le bilan du premier match des Bleus. Pour leur entrée dans l'Euro 2012 hier, ils ont fait match nul 1-1 contre l'Angleterre.

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.