4 ans après les attaques qui ont fait 130 morts et ces centaines de blessés, une cinquantaines de rescapés ont attendu cette année pour se déclarer auprès du Fonds de Garantie des Victimes du Terrorisme.

Et aussi 

Le malaise des étudiants, après l'immolation par le feu d'un d'un de leur camarade à Lyon. Son acte est vécu comme un signal d'alerte sur la précarité dans les universités.

Venise sous les eaux. Aqua Alta spectaculaire cette année.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.