Voici les titres de ce jour :

  • C'est l'image d'un couple uni que la France et l'Allemagne veulent afficher aujourd'hui à paris. Unis face à la crise des dettes publiques. Mais le couple franco-allemand ne semble pas prêt à faire compte commun avec l'ensemble de la zone euro pour mutualiser les dettes. C'est ce que nous dira Pascal Thibaud.
  • La France doit faire face par ailleurs aux agences de notations et pour réduire son déficit budgétaire, les hausses d'impots s'avèrent inévitables. Parole d'économiste du conservatoire national des arts et métiers.

  • Madrid devient à partir d'aujourd'hui le carrefour de tous les jeunes catholique du monde entier. C'est le coup d'envoi des JMJ (Jounrée Mondiale de la Journée), 3 mois après le mouvement des indignés. Deux mondes qui s'observent nous dira mathieu de taillac.

  • En Libye, des rumeurs de pour parlers entre les deux camps ennemis circulent. Cela se passerait en tunisie, mais personne ne confirme.

  • Julien Pasqualini nous racontera cette histoire de vengeance, près de Bourges, entre deux filles, à cause d'un garçon. Cela s'est terminé en sequestration avec torture.

  • Desormais, avant de donner naissance à un veau, les vaches peuvent envoyer un sms à leur éleveur. Les explications viendront à la fin de ce journal.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.