Manifestations monstres au Chili et au Liban // Quasi retour à la normale à la SNCF // Les Bretons se mobilisent contre l'expulsion de 33 Géorgiens // Les personnels soignants pas assez vaccinés contre la grippe // Le trou de la Sécu en débat à l'Assemblée // Un tableau du 17e dans une boutique de luxe

Scènes de guerre civile au Chili

Au moins sept morts au Chili en marge des manifestations débutées ce week-end.  Et qui se poursuivent aujourd'hui. Bus et voitures en feu, scènes de pillages, de vandalisme.  La colère des chiliens pour protester contre une situation économique devenue intenable.  En réponse à ces manifestations : arrestations violentes, état d'urgence décrété dans la capitale.  Et l'armée déployée dans les rues ... les Chiliens n'ont pas vu cela depuis l'ère Pinochet.

Le Liban dans la rue, lui aussi 

Au Liban, cette fois, mêmes causes, mêmes effet ou presque  Et ce petit air de printemps arabe, d'ailleurs c'est ce que revendiquent les Libanais, descendus en masse dans la rue, pour la quatrième journée consécutive.  Des centaines de milliers des personnes ont fait fi de leurs confessions différentes et leurs divergences politiques pour protester contre l'instauration de nouveaux impôts en particulier et, là aussi, contre la hausse du coût de la vie en général.  Des manifestations ont lieu dans les rues de Beyrouth, Tripoli ou encore Tyr, dans le sud du pays, pourtant majoritairement chiite et peu enclin à la contestation.

SNCF : retour à la normale, mais colère toujours latente

La circulation est perturbée encore pour les Intercités et les TER avec 2 trains sur 3 en circulation. La SNCF promet une amélioration dans la journée.  Pour les TGV, les trains Ouigo et les Transiliens, le trafic est déjà revenu à la normale après trois jours de fortes perturbations dues à ce que les cheminots revendiquent comme un droit de retraits et ce que le gouvernement dénonce comme une grève détournée. Une protestation qui fait suite à collision mercredi dernier d'un TER et d'un convoi exceptionnel en Champagnes-Ardennes : 11 blessés dont le conducteur du train qui a dû gérer la situation car seul salarié de la SNCF à bord.

Des expulsions dénoncées en Bretagne

Un vol au départ de Rennes avec à son bord : 33 Géorgiens expulsés de Bretagne. C'était le 4 octobre dernier et depuis : à Rennes, Douarnenez ... les manifestations s'enchaînent pour protester contre la brutalité de ces arrestations

La campagne annuelle contre la grippe y compris pour les personnels soignants

Cela pourrait devenir un nouvel adage : les personnels hospitaliers sont les plus mal vaccinés. Car ce qui est devenu quasiment un réflexe désormais pour les personnes âgées ou malades, l'est beaucoup moins pour ceux qui les soignent dans les hôpitaux ou les EPAHD.  La question d'une vaccination obligatoire se repose, cette année encore, car une meilleure prévention des personnels soignants permettrait une diminution significative de l'épidémie.  

Une toile du XVIIe non pas au musée, mais dans une boutique de luxe

C'est une toile monumentale que vous ne verrez ni au Louvre, ni au musée d'Orsay ... ni dans n'importe quel autre musée d'ailleurs.  Car ce tableau du XVIIe siècle,daté de l'école Charles Lebrun, peintre de la cour de Louis XIV, est exposé dans la boutique de luxe Oscar de la Renta, à deux pas des Champs Elysées. Cette huile sur toile a été découverte complètement par hasard lors de travaux d'aménagement de la boutique. 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.