Marc Fauvelle

Les élections départementales, c’est dans 5 jours maintenant. A la Une ce matin, Marine Le Pen moissonne dans le sud…

Le Var hier, le Vaucluse aujourd'hui, et les Bouches du Rhône demain. La patronne du FN s'offre une mini-tournée dans le sud-est pour ses derniers jours de campagne.

Et ce n'est pas un hasard. C'est dans ces trois départements que le Front National compte la moitié de ces maires élus en mars dernier, une députée, un sénateur, et même son seul et unique conseiller général sortant, Laurent Lopez, élu à Brignoles, dans le Var en 2013. Au Front national, on estime qu'il y a encore une marge de progression dans la région, à condition de cibler les électeurs les zones rurales et les agriculteurs. C'est ce que fera d'ailleurs Marine Le Pen cet après-midi, en visitant une exploitation agricole près d'Avignon. Au total, le FN estime être en mesure de remporter un tiers des cantons dans ces trois départements, et peut-être même la majorité dans celui du Vaucluse.....

Les esprits s'échauffent dans l'Essonne.

Cela tourne même au règlement de compte entre le président sortant du département, le socialiste Jérôme Guedj, et son adversaire UMP, l'ancien secrétaire d'Etat Georges Tron.

Georges Tron qui avait dû démissionner du gouvernement Fillon pour une affaire qui a depuis été requalifiée en viol présumé, et qui pourrait lui valoir un procès en assises...

" Moi, si j'étais renvoyé aux assises pour pédophilie, je ne se serai pas devant vous ce matin", lui a envoyé hier son concurrent socialiste...

"Campagne diffamatoire" a aussitôt répliqué Georges Tron, qui a porté l'affaire en justice.

Et comme chaque matin, on prend la route des départementales...

10 jours et 10 témoignages sur cette France qui doute, qui gronde ou qui ne vote plus... C'est le cas par exemple, de Christopher, ce conducteur de poids-lourds de 21 ans, aujourd'hui sans emploi, que Marion Lagardère a rencontré dans l'Indre. Trop de promesse non tenues, dit-il, dimanche, il restera chez lui.

Son Christopher. __

Et pour ceux qui voudraient voter, mais qui ne peuvent pas se déplacer dimanche, il reste une solution.

C'est la procuration, mais n'attendez pas vendredi pour le faire. Pour gagner du temps, vous pouvez désormais imprimer directement depuis chez vous un formulaire sur le portail service-public.fr.....

Ensuite, à vous de le déposer en main propre dans votre commissariat, gendarmerie ou au tribunal d'instance, muni d'une piece d'identité ... N'oubliez pas que la personne qui votera pour vous doit impérativement être inscrite sur les listes électorales de la même commune que vous, et que vous pouvez faire d'une pierre deux coups. En vous faisant représenter directement pour les deux tours du scrutin.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.