la droite mobilise bernadette chirac pour ses cantons
la droite mobilise bernadette chirac pour ses cantons © reuters

### Marc Fauvelle

A la Une ce matin, le grand rush dans les préfectures…

Ce sera l'heure de pointe devant les guichets, où les retardataires ont jusqu'à ce soir 18H pour déposer leur liste. Certains y vont de gaieté de cœur, d'autres, un peu moins... Comme le maire de Saint-Christophe-sur-Roc, près de Niort.

A 76 ans, il avait prévu de rendre son écharpe à l'issu du scrutin, mais personne ne s'est présenté pour lui succéder. Du coup, Claude Bonnin va devoir rempiler, mais ça ne l'enchante pas…

Son Claude Boninn.

Le candidat malgré lui, interrogé par Auberi Maitrot de France Bleu Poitou.

Ambiance électrique à Saint-Denis…

La cité des rois de France est devenue le théâtre d'une guerre fratricide à gauche, depuis que le PS a décidé de reconquérir ce bastion communiste. Dernière joute en date, le candidat socialiste accuse le maire sortant d'avoir gonflé les listes électorales pour se faire réélire. Il cite le cas de 82 électeurs, tous Roumains, et tous inscrits sur les listes à la même adresse, qui est en fait un terrain vague... La justice a été saisie hier soir. Rappelons que les Roumains, comme les autres citoyens européens, ont le droit de vote aux municipales et aux européennes.

A Paris, un renfort nommé Dany

Ce sera, nous dit-on, sa seule incursion dans la campagne des municipales. Daniel Cohn-Bendit sera jeudi prochain à Paris pour y soutenir ses amis écologistes. Il s'affichera notamment en meeting avec le candidat vert du XIXème arrondissement, Bernard Jomier. Clin d'œil à celui qui fut l'un de ses compagnons de route dans la création d'Europe-Ecologie-Les Verts.

Deux candidats qui ne passent pas inaperçus en Corrèze…

Leurs noms ne vous diront sans doute rien, mais Benjamin Rosoux et Manon Glibert appartenaient au groupe de Tarnac, soupçonné d'avoir saboté des lignes TGV en 2008... Ils avaient passé une quinzaine de jours en prison, ils sont toujours mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Mais ils seront bien candidats, dans leur village de Tarnac, 400 habitants... en attendant un éventuel procès.

On reste en Corrèze, avec, dans un tout autre genre.... des nouvelles de Bernadette Chirac

Coucou, la revoilà ! Après avoir remué ciel et terre pour éviter le saucissonnage de son canton, l'ex première dame n'a pas l'intention d'abandonner son fief électoral de Sarran, près du château de Bity que possède le couple. A 80 ans, elle sera donc à nouveau candidate sur la liste du maire sortant, et l'a confirmé à nos confrère de France Bleu Limousin, elle qui est élue et réélue à Sarran depuis maintenant 43 ans.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.