Marc Fauvelle

A Paris, Anne Hidalgo fait tousser les écologistes…

"Elle se fout du monde", fulminait hier soir un haut responsable écologiste, après la dernière sortie de la candidate socialiste à Paris. Lors d'une conférence de presse convoquée hier en urgence, suite à l'épisode de pollution, Anne Hidalgo s'en est pris au vice-président écologiste de la région, accusé d'avoir donné son feu vert il y a trois mois à l'achat de 300 bus diesel... "Qu'elle révise ses dossiers plutôt que de nous faire la leçon" lui a répondu l'entourage du candidat écologiste à Paris Christophe Najdovski, qui parle de mensonge et l'accuse de démagogie. Ou comment se fâcher avec ses futurs alliés à une semaine du 1er tour...

Direction Carpentras, avec un sondage plutôt rassurant pour la gauche...

Et même très bon, si l'on en croit cette enquête BVA pour France Bleu Vaucluse et Vaucluse Matin .

Le maire socialiste sortant Francis Adolphe réunirait 40% des voix au premier tour, soit 15 points d'avance sur le candidat du rassemblement Bleu Marine. Les deux listes de droite, qui partent en ordre dispersé sont créditées de 16 et 17%. Au 2nd tour, c'est aussi net. La gauche garderait la ville avec une avance de 20 points au minimum en cas de triangulaire... Carpentras qui fait pourtant partie de la dizaine de villes que le FN espère décrocher au soir du 30 mars.

Avis aux retardataires… C'est le moment de penser aux procurations si vous ne pouvez pas vous déplacer dimanche…

Mais il faut faire vite, compte tenu des délais de La Poste. Alors comment s'y prendre ? Ecoutez le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet, interrogé par Fabien Vallée.

Son Pierre-Henry Brandet.

En clair, mieux vaut faire les démarches d'ici à demain ou mercredi au plus tard…

Enfin, Alain Juppé envoie une carte postale à Jean-François Copé

Depuis le début de la campagne, l'ancien premier ministre n'en finit plus de jouer les électrons libres... On l'a vu à Pau, avec François Bayrou, à Boulogne-Billancourt aux côtés d'un dissident de l'UMP. Cette fois c'est à Cannes qu'Alain Juppé fait entendre sa petite musique. Il vient d'écrire un message de soutien au filloniste David Lisnard, qui sera opposé au copésite Philippe Tabarot… qui n'est autre que le frère de Michèle Tabarot, la numéro 2 de l'UMP.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.