Marc Fauvelle

A la Une ce matin, valse paloise

Tout va très vite en politique. Il y a six mois encore, Manuel Valls regrettait publiquement que la majorité n'ait pas tendu la main à François Bayrou, en 2011, il souhaitait même faire alliance avec lui… Mais ce soir c'est bien le même Manuel Valls qui tiendra un meeting à Pau, pour faire battre le même François Bayrou. Le ministre de l'Intérieur viendra apporter son soutien au candidat socialiste, David Habib, qui ne voit vraiment pas où est la girouette.

Son David Habib (recueilli par Nasser Madji).

Et en plus du PS et de François Bayrou, cinq candidats se disputent la mairie de Pau, pour les écologistes, le Front de gauche, le FN, et deux listes sans étiquette.

A Marseille, Jean-Claude Gaudin dégaine son comité de soutien…

Une liste de 250 personnalités qu'il dévoilera aujourd'hui à la presse.... Mais en voici quelques unes en avant-première... On y trouve d'anciennes gloires de l'OM, le chanteur et ami de NS Didier Barbelivien, Alain Delon, l'animateur de TF1 Jean-Pierre Foucault, et un peu plus surprenant Roger Hanin, eh oui, l'ex beau frère de François Mitterrand qui fait une nouvelle fois des infidélités à la gauche....

A Enghien-les-Bains, l'une des candidates de la liste front national était en fait… décédée…

Ce sont nos confrères de France Bleu 107.1 qui nous l'apprennent. Cette femme de 96 ans figure bien sur la liste du FN, alors qu'elle est morte il y a un mois, le 18 février... Le candidat affirme qu'il n'était au courant de rien, et qu'il n'a appris la nouvelle que trois semaines plus tard, après la date limite de dépôt des listes... Du coup, le scrutin devrait avoir lieu comme si de rien n'était, mais les autres candidats pourraient déposer un recours en annulation après le vote.

On termine avec une info un peu plus légère : "poulailler song" à Colmar…

Il faut toujours lire les programmes des candidats jusqu'au bout... Ainsi la proposition numéro 55 du maire UMP de Colmar, Gilbert Meyer, qui brigue un quatrième mandat....S'il est élu, ce sera poule pour tout le monde ! Pas la poule au pot, façon Henri IV. Non, en chair en et os. Il s'engage en effet à offrir à chaque colmarien qui en fera la demande une ou deux poules. Il s'agit de les faire picorer les déchets ménagers, et ainsi de faire baisser le coût de la collecte des ordures.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.