Par Carine Bécard.

Alain Juppé, retranché à Bordeaux depuis le début du mois de janvier, fera une exception, mercredi, pour venir à Paris. Oui ! pour soutenir Pierre-Yves Bournazel, le candidat UMP du XVIIIème arrondissement. Vous l'aurez remarqué : Jean-François Copé, François Fillon, Bruno Le Maire, Xavier Bertrand multiplient depuis 3 mois, ce genre de déplacement, chaque semaine. Mais pas Alain Juppé ! Qui avait décidé de ne se consacrer qu'à sa ville de Bordeaux, jusqu'au soir de sa réélection, dès le 1er tour, espère-t-il ! Alors, est-ce que l'ancien député du XVIIIème, Alain Juppé l'a été à trois eprises, s'ennuie? Est-ce qu'il a, comme d'autres, des fourmis dans les jambes? Il viendra en tout cas, mercredi, à Paris pour un café politique et du "serrage de mains"... Pendant ce temps, à Marseille, le MoDem cède aux avances du candidat socialiste Patrick Mennucci... L'accord devrait être définitivement scellé cet après-midi, après une conférence de presse commune. Les centristes y annonceront notamment qu'ils se mettent en congé de leur parti... Ils se feront appeler "les démocrates marseillais". Seul "hic" dans l'affaire : les ex-MoDem espèrent décrocher - au mieux ! - 20 candidats sur les listes PS... 20 candidats répartis sur les 8 listes socialistes puisqu'il y a 8 secteurs à Marseille, comme il y a vingt arrondissements à Paris... Autant dire, donc, que 20 candidats c'est peu... Et ce pourrait même être moins puisque l'accord n'est pas totalement finalisé sur ce point !Au Front National, certains candidats ont vraiment du mal à boucler leur liste... C'est le cas, par exemple, à Reims. Trouver 58 noms - 58 co-listiers - n'a pas été une mince affaire pour Roger Paris, qui a donc eu recours aux petites annonces. : "Cherche désespérément candidats - aux élections municipales - sur la liste du Front National". Des petites annonces dans le journal local, à savoir L'Union de Reims. Maintenant, est-ce que cela a marché? Pour l'instant, la liste FN dans cette ville de la Marne, n'a toujours pas été dévoilée... Allez, on termine avec le salon de l'agriculture. Défilé, au complet, toute cette semaine des six candidats à la mairie de Paris. Et tous soulignent - c'est amusant - qu'ils s'y rendent bien sûr comme chaque année ! Même l'homme d'affaires Charles Beigbeder, candidat pour "Paris libéré". Bref ! Anne Hidalgo, la socialiste, a prévu d'y aller cet après-midi. Wallerand de Saint-Just, le frontiste, demain. Le Vert Christophe Najdovski, mercredi. En revanche, rien à l'agenda de Nathalie Kosciusko-Morizet. L'ancienne ministre de l'environnement de Nicolas Sarkozy s'y est faufilée, en catimini, hier après-midi.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.