Par Marc Fauvelle

Un socialiste en mode très discret

A Lyon, le maire sortant Gérard Collomb, qui inaugurait hier soir son local de campagne a visiblement décidé de s'affranchir de l'étiquette socialiste. Pas la moindre référence au poing ni à la rose sur ses premiers documents de campagne... Gérard Collomb qui confirme son statut d'électron libre au PS. On se souvient qu'en octobre dernier, il avait même passé une tête au grand meeting du patronat durant lequel des cartons jaunes avaient été brandis contre le gouvernement.

A Bordeaux, Alain Juppé recrute dans le PAF…

On ne l'imaginait pas forcément amateur du Loft ou de Secret Story, et pourtant, c'est bien une ex grande prêtresse de la téléréalité qui vient de rejoindre la liste du maire UMP de Bordeaux. Virginie Calmels, ancienne patronne de la société de production Endemol, à qui l'on doit encore Big Brother ou la Star Academy.

Les candidats à l’épreuve du banquier…

Pour être candidat, il ne suffit pas d'être motivé ou de savoir frapper à des centaines de portes. Il faut aussi décrocher un prêt pour payer ses tracts ou ses réunions publiques... dans la plupart des cas, il faut savoir que les partis ne mettent pas la main au portefeuille, et c'est donc à chaque tête de liste d'aller faire le tour des banques. Un véritable parcours du combattant, pour certains petits candidats… C'est ce que dénonce par exemple le président de Debout la République, Nicolas Dupont-Aignan, candidat à Yerres, dans l'Essonne.

Son Nicolas Dupont-Aignan.

Alors une fois le prêt en poche, il faudra bien sûr le rembourser. Et pour cela, mieux vaut obtenir au moins 5% des voix. C'est le seuil à partir duquel un candidat bénéficie d'un remboursement public de ses frais de campagne. Mais attention, c'est valable uniquement dans les villes de plus de 9000 habitants... En dessous, il n'y a aucune dépense remboursée par l'Etat.

Un "monsieur muscle" dans la campagne

Il rêve d'un destin à la Schwarzenegger... Le champion du monde français de culturisme se présentera aux municipales sur une liste socialiste à Caudebec-lès-Elbeuf, près de Rouen. Sacré Mister Univers il y a quelques mois, il avait aussi assurée la sécurité de François Hollande pendant la campagne présidentielle. Voilà ses futurs adversaires prévenus... L'homme est aussi connu, paraît-il, pour avaler deux poulets grillés par jour !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.