Frédéric Métézeau.

Premier tour dans 13 jours et une drôle de campagne depuis les attentats parisiens...

Drôle de posture pour Jean-Yves Le Drian, candidat en Bretagne, qui annule tous ses meetings et qui prévient : "je resterai ministre de la Défense tant que le président de la République le jugera nécessaire"... Son concurrent de droite Marc Le Fur lui demande de sortir de l'ambiguïté... Drôle d'argument pour le candidat FN Gilles Pennelle qui promeut la galette-saucisse "élément menacé de notre identité"...

Drôle de soutien en Auvergne-Rhône-Alpes où le centriste et pro-européen Michel Barnier appuie Laurent Wauquiez marqué très à droite... Barnier, qui voulait être candidat fait le service minimum : "Je ne suis pas venu pour donner une consigne de vote, je suis simplement venu vous dire mon choix personnel"...

En Provence-Alpes-Côte-d'Azur, le FN toujours plus haut dans les sondages.

Une étude IPSOS-Sopra-Steria pour France Inter et France 2 réalisé après les attentats à retrouver sur franceinter.fr... Marion Maréchal Le Pen obtiendrait 40% au premier tour, elle prend 3 points en une semaine... Devant Christian Estrosi 30% et le socialiste Christophe Castaner à 16% qui stagnent, suit Sophie Camard (Europe Ecologie Les Verts Front de Gauche) à 8%, Olivier Martocq, la gauche semble en grande difficulté...

Papier Olivier Martocq.

Au second tour en cas de triangulaire, l'ordre serait le même le même : Front National 41%, droite 34% et PS 25%...

Régionales mode d'emploi : à quoi servent les régions ?

Elles s'occupent du développement économique avec des aides aux entreprises pour le développement à l'international, elles financent la formation professionnelle en lien avec Pôle-Emploi mais l'essentiel de leur budget passe dans les transports (les TER) et dans les lycées : construction, entretien et paiement des personnels techniques et administratifs... Et puis les régions fixent les schémas directeurs de protection de l'eau et de la biodiversité, en revanche, elles n'ont aucune compétence en matière de sécurité, de renseignement ou de politique migratoire / même si certains candidats ne manqueront pas de capitaliser sur les peurs...

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.