Le Front de gauche s’impatiente à six jours du premier tour des législatives. Pas content, Pierre Laurent… Le secrétaire national du Parti communiste français, sera le premier à être reçu par François Hollande ce matin, à 9h30, à l’Elysée. Le chef de l’Etat entame ses consultations des chefs de partis avant le G20 et le sommet de Rio. Pierre Laurent, qui veut beaucoup plus de députés Front de gauche à l’Assemblée – il y en a 19 actuellement – réclame que la promesse de renégocier le traité européen soit tenue:Son Pierre Laurent. Pierre Laurent, invité hier de Radio France Politique.C’est juste après le patron du PCF que François Hollande recevra l’intersyndicale d’Arcelor Mittal, à l’Elysée… comme le faisait son prédécesseur.Nicolas Sarkozy, de retour à Paris, ne dit toujours rien de ses projets… « L’avenir de Nicolas ? Il ne sait même pas lui-même ce qu’il va faire », confiait hier son amie Isabelle Balkany. L’ancien président a multiplié les coups de fils depuis Marrakech à ses proches, ses anciens ministres, parmi lesquels Bruno Le Maire, invité lui aussi de Radio France Politique.Son Bruno Le Maire. Pour finir, ce sondage qui passionne les Corses… Camille de Rocca Serra, député UMP sortant de Corse du Sud, ferait jeu égal – 50/50 – au 2ème tour avec – c’est une première - un candidat nationaliste, Jean-Christophe Angelini, selon le baromètre Ifop pour Corse Matin, France Bleu Frequenza Mora et France 3 Corse… Camille de Rocca Serra qui dispose tout de même de 13 points d’avance sur son rival, et aurait victoire assurée en cas de triangulaire. Ça frémit dans les bergeries.

Les candidats de la deuxième circonscription de Corse du Sud :

Claudine Rodinson (LO)Dominique Bucchini (FG)Paul-Marie Bartoli (DVG)Paul Quastana (REG)Jean-Christophe Angelini (REG)Dominique Tonin (DIV)Camille de Rocca Serra (UMP)Bernard Angelini (FN)

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.