Le fait du jour, il n’y a apparemment plus de « loup » entre Martine Aubry et François Hollande…

La première secrétaire du PS, qui a assisté samedi au meeting de Dijon, se dit désormais conquise par le candidat, après l’avoir affronté durement lors de la primaire socialiste. Martine Aubry, invitée hier de Radio France Politique, s’est laissée allée à la confidence : le François Hollande tel qui se présente aujourd’hui ? Elle aurait pu voter pour lui à la primaire, alors qu’elle l’avait accusé d’être flou en octobre dernier:

Son Martine Aubry.

Et si ce n’est plus flou, c’est qu’il n’y a plus de loup.

Après Martine Aubry, place à Lionel Jospin. L’ancien Premier ministre pourrait reprendre du service en participant au meeting de Lille du 19 avril, puis à celui de Toulouse entre les deux tours. L’ex est invité, dans les deux cas, à monter à la tribune.

Nicolas Sarkozy, lui, veut rebondir après une semaine difficile :

Avec deux temps forts à son agenda : l’émission Des Paroles et des Actes » demain soir sur France 2, et le grand meeting de Villepinte dimanche prochain. Mais attention, « nous faisons notre campagne et nous sommes parfaitement au courant de la sienne », prévient l’entourage de François Hollande, plutôt satisfait d’avoir occupé tout l’espace avec sa proposition de tranche à 75% pour les très riches, qui a effacé des tablettes les annonces du président-candidat en matière d’éducation.

Nicolas Sarkozy va vouloir frapper un grand coup à Villepinte, avec 40 mille militants attendus. « Grand coût » également avec un « t » : une source à l’UMP parle d’une ardoise de 3 millions 200 mille euros. Dont un million et demi seulement qui seraient pris en compte dans le budget campagne du candidat, le reste incombant au parti. A titre de comparaison, l’addition du Bourget pour François Hollande s’est élevée à 900 mille euros, mais il n’y avait que 25 mille militants.

Avec la télé et la radio, au moins, cela touche beaucoup plus de monde, et c’est gratuit.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.